L'UMF de Val-d'Or

L’UMF de Val-d’Or

Chaque numéro de Première ligne présente des Unités de médecine familiale (UMF) du Québec affiliée à une faculté de médecine. Ces unités accueillent et forment les résidents en médecine familiale. Les UMF ont toutes leurs particularités, allant de l’emplacement géographique à la capacité d’accueil, en passant par le type de programme, le déroulement des gardes, le nombre et l’expertise des médecins-professeurs, etc.  Nous vous invitons à les découvrir, en lecture ou en personne, en stage à option ou en résidence! 

Qui aurait cru qu’un jour je déciderais de faire ma résidence à Val-d’Or… C’est où ça déjà, Val-d’Or ? Le GPS vous l’indique bien : toujours tout droit sur la 117 Nord en direction de l’Abitibi,  vous y serez dans 500km.  Bref, six belles heures de route dans un paysage enchanteur de lacs et de montagnes.

Pourquoi  Val-d’Or?  D’une part, vous comprendrez que lorsque j’y ai mis les pieds la première fois ce n’était certainement pas volontairement! J’étais l’heureuse élue pour y faire mon stage de médecine familiale à l’externat. Dès mon arrivée, je fus fort surprise de l’accueil chaleureux : tout le monde prenait le temps de se présenter et de s’intéresser à qui j’étais, même les infirmières. Wow ! Toute une différence avec la grande ville.

La  région est riche en opportunités. En été, vous pouvez pratiquer des activités de plein air comme la randonnée, le camping, la chasse et la pêche à volonté puisque la forêt et les lacs sont accessibles à moins de 10 minutes du centre-ville de Val-d’Or.  Il y a également plusieurs festivals durant la saison estivale et, bien sûr, la parade de la tête d’orignal sur la 3e Avenue est chose quotidienne pendant la saison de chasse…! En hiver, le plein air est également au rendez-vous : le patinage, la raquette, le ski de fond et les randonnées de traineau à chien sont facilement accessibles.  Avis aux amateurs de VTT et de motocross, vous serez comblés.  Bref, il y a de la diversité, mais ce qui est encore plus agréable, c’est qu’on a le temps d’en profiter !

Ce qui m’a vraiment convaincue de faire ma résidence en médecine familiale à l’UMF de Val-d’Or, c’est que l’exposition clinique est remarquable. Le programme est novateur, unique au Canada, avec une formation véritablement et presque totalement horizontalisée.  C’est donc dire que chaque semaine est des plus diversifiées; pas question de tomber dans la routine !  Une semaine typique dans ma vie de résidente ressemble à ceci :

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
AM Bureau UMF Urgence8-16h Santé mentale Obstétrique8-20h Clinique de contraception
PM Soins à domicile. Demi-journée académique Bureau UMF

C’est diablement efficace : mes connaissances grandissent de façon exponentielle de jour en jour et en plus, j’ai le temps d’équilibrer vie personnelle et travail !

Le but premier de la résidence en médecine familiale est de former des omnipraticiens polyvalents.  À Val-d’Or, la médecine familiale est au cœur de l’apprentissage puisque les omnipraticiens sont au premier plan. Ce sont eux qui gèrent l’urgence, les admissions aux étages, les soins intensifs, la gériatrie, et bien sûr, la salle d’accouchement et la pouponnière. Cependant, les médecins sont également entourés d’une belle équipe de spécialistes lorsque nécessaire. C’est donc le meilleur des deux mondes; le médecin de famille est autonome et polyvalent à l’hôpital, mais il n’est pas laissé à lui-même lorsque la situation est plus complexe. Pour les résidents, l’ambiance est idéale, les superviseurs et les spécialistes sont dynamiques. Ils nous considèrent comme des futurs collègues et ont à cœur de nous enseigner.

Par sa localisation, Val-d’Or permet aussi aux résidents de découvrir certaines cultures des premières nations puisque plusieurs patients du Nord (Cris) et des communautés algonquines environnantes consultent à l’hôpital. Le programme offre également la chance à ses résidents d’aller faire quelques visites dans les dispensaires de certaines communautés autochtones. Une belle découverte !

Finalement, j’imagine maintenant que vous comprenez pourquoi je suis fière et heureuse d’avoir choisi l’UMF Vallée-de-l’Or.  Malgré la distance des grandes villes, l’absence d’un Costco ou d’un cinéma IMAX et l’impossibilité de se procurer de bons sushis (!), Val-d’Or reste le milieu idéal pour s’épanouir et son programme unique nous donne l’expertise nécessaire pour devenir des médecins de famille compétents et autonomes.

Au plaisir de  vous accueillir pour une visite, un stage ou encore votre résidence…

Andréanne Lefort, R2 avec la collaboration de Pierre-Christophe Turcotte, R2