La médecine familiale : la FMRQ en action

La médecine familiale : la FMRQ en action

La résidence en médecine familiale est très exigeante. La vie entre l’hôpital, le bureau, le milieu d’attache, les stages en région et les études constitue un défi qui peut paraître insurmontable, surtout quand arrive le moment de faire le choix d’une carrière. Malgré tout, on en sort gagnant. Pour ma part, je viens d’amorcer ma 2e année de résidence, je me promène de Montréal à Puvurnituk, en passant par Val D’Or, et j’incorpore à tout ça l’étude pour mes examens qui se tiendront au printemps 2013, tout en faisant les démarches pour obtenir un poste à la fin de l’année.

La médecine familiale, c’est une discipline aux multiples facettes qui offre une grande flexibilité de pratique.

Les défis de la vie de résidente ne m’ont toutefois pas découragée de mettre l’épaule à la roue pour faire valoir l’importance de la médecine familiale au sein du réseau de santé québécois. À titre de présidente du Comité des affaires pédagogiques – Médecine familiale de la FMRQ, je compte représenter les intérêts de mes collègues et travailler à standardiser l’enseignement dans les différentes unités de médecine familiale (UMF) à travers le Québec. J’ai hésité à me lancer dans l’aventure, mais l’importance des enjeux qui entourent la médecine familiale et la formation des jeunes omnipraticiens m’ont convaincue de m’impliquer. C’est  pour cette raison que je partage aujourd’hui avec vous cette passion qui m’anime : la médecine familiale.

La médecine familiale constitue une priorité à la FMRQ. Nous siégeons à plusieurs comités au sein du Collège des médecins de famille du Canada, du Collège québécois des médecins de famille, du Collège des médecins du Québec et de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, comités  où nous intervenons pour assurer la qualité de notre formation et faire valoir la position de la relève médicale dans les dossiers qui nous affecteront durant la formation et même au-delà de la résidence.

La FMRQ s’implique aussi dans la formation des médecins de famille de par plusieurs activités et projets. Tout d’abord, l’an dernier, le CAP-MF a mis sur pied une Tournée des UMF en région  qui vise à rencontrer les résidents en médecine familiale dans leurs milieux respectifs pour connaître leurs besoins, identifier leurs problèmes et trouver des solutions pour y remédier. Le but de l’activité est aussi de briser l’isolement des résidents en régions éloignées et de d’optimiser l’expérience de la médecine familiale. Alors qu’en 2011-2012  nous avons visité quatre UMF dans le cadre de ce projet,  cette année  nous comptons doubler ce nombre et visiter la moitié de toutes les UMF en région. Ensuite, afin de s’impliquer dans la formation de la relève, la FMRQ  organise chaque année, en novembre, le Congrès de médecine familiale au Mexique. Cette activité permet d’assister à des présentations de haut calibre et pertinentes pour la médecine familiale tout en échangeant entre résidents des différentes facultés. Enfin, depuis l’année dernière, nous tenons un Colloque sur les PREM en médecine familiale pour informer les R1 sur la procédure à suivre pour obtenir un PREM et leur permettre de rencontrer des représentants de tous les DRMG en un même lieu, selon une formule 5 à 7. L’an dernier, 125 médecins résidents y ont participé. Déjà bien amorcée, cette année académique apportera plusieurs autres projets présentement en préparation. Restez à l’écoute !

La médecine familiale, c’est une discipline aux multiples facettes qui offre une grande flexibilité de pratique. Je découvre de nouveaux défis professionnels tous les jours et plus nous serons, plus nous pourrons développer une pratique de première ligne à la hauteur de nos aspirations. J’espère que vous ferez comme moi et que vous choisirez la MF.

Dre Nicole Seben
Présidente du Comité des affaires pédagogiques – Médecine familiale de la FMRQ

 

Dans ce numéro