Une année record pour le GIMF du campus Saguenay

Une année record pour le GIMF du campus Saguenay

Le GIMF du campus Saguenay de l’Université de Sherbrooke a proposé l’an dernier un nombre d’activités record depuis sa création. La diversité de la médecine familiale était au rendez-vous!

Activité des points de suture

Activité des points de suture

Comme chaque année, une activité d’apprentissage des points de suture a eu lieu à l’automne 2014. Des étudiants de 1ère, 2e et 3e année, débutants ou intermédiaires, ont pu profiter de cette occasion pour s’exercer en compagnie d’un médecin et de trois résidents en médecine familiale. Comme à l’habitude, cette activité a été un succès et elle sera certainement perpétuée cet automne.

Au retour des fêtes, une nouvelle activité fort intéressante a été organisée avec l’organisme CORAMH dans le but de briser les mythes à propos des maladies génétiques que l’on retrouve au Saguenay Lac-St-Jean. La conférence soulignait aux étudiants en médecine que c’est l’effet fondateur qui est responsable du fait que certaines maladies comme la fibrose kystique, la tyrosinémie et la neuropathie sensitivomotrice ont une influence plus marquée dans cette région, et non la consanguinité, comme plusieurs le croient malheureusement. Il est très pertinent de faire comprendre ce concept à nos futurs médecins de famille!

Par la suite, un souper-causerie a été organisé pour permettre aux étudiants de passer du temps en compagnie de quatre médecins de famille ayant chacun un parcours unique. Urgence, médecine sportive, avion-ambulance, soins obstétricaux, périnatalité, pédiatrie sociale, réadaptation en dépendance et médecine militaire, les sujets étaient vastes et permettaient de faire découvrir aux étudiants les riches opportunités que nous offre la pratique de la médecine familiale.

Finalement, deux ateliers classiques ont été organisés afin de terminer l’année en beauté : un atelier d’accouchement qui comportait un volet pratique et un volet théorique ainsi qu’un atelier sur la médecine d’urgence, qui permettait aux étudiants de s’exercer à intuber des patients de tous âges et de pratiquer la réanimation cardio-respiratoire.

Nous comptons continuer sur cette lancée cette année, avec diverses activités toutes plus intéressantes les unes que les autres. Pour ceux qui souhaiteraient être tenus au courant de nos projets au cours de l’année, nous avons désormais une page Facebook pour notre GIMF.

Claudy Lemieux
Étudiante en 2e année, Université de Sherbrooke
GIMF Saguenay

Dans ce numéro