Activités du GIMF Sherbrooke – Hiver 2019

Activités du GIMF Sherbrooke – Hiver 2019
Le 3 avril dernier a eu lieu un midi-conférence animé par Dre Guylaine Lagüe, médecin de famille pratiquant en périnatalité.

Durant les dernières semaines, deux activités ayant comme but premier la promotion de la médecine de famille ont été organisées par le Club MED (GIMF de Sherbrooke) au sein de la ville.

5 à 7 des externes
Cet évènement consiste à rassembler des externes séniors ayant été jumelés en médecine de famille avec des étudiants en première et deuxième année, le tout dans une ambiance conviviale propice à la discussion. Cette année, l’activité a eu lieu le 1er avril à la microbrasserie Siboire. Ce sont onze externes qui ont pu partager tour à tour leur expérience à plus de 40 étudiants.

Témoignage de Valérie Breton, organisatrice et étudiante en 2e année de médecine
« C’était vraiment super. On visait huit externes, et il y en a eu onze qui sont venus, tous vraiment motivés. Les étudiants étaient libres de poser n’importe quelle question, qu’elles concernent la médecine familiale de près ou de loin. Quel stage tu as fait, si tu as appliqué dans d’autres programmes, si la médecine de famille était ton premier choix. Et même si un étudiant ne voulait pas aller en médecine de famille, ils [les externes] respectaient cela. Par contre, je peux dire qu’à la fin de l’événement, il y en a plusieurs parmi ces étudiants qui semblaient avoir changé d’avis! 

Je vois cette activité-là quasiment comme du mentorat, mais en une seule séance. Les externes nous ont fait part de leurs propres expériences, du stress qu’ils ont vécu et des trucs qu’ils ont développés afin de gérer ce stress et maintenir leur équilibre de vie. Personnellement, ça m’a vraiment donné une vision concrète de l’externat, alors qu’on est nous-mêmes à quelques mois d’embarquer dans cette prochaine étape. C’est vraiment l’une des soirées les plus appréciées des étudiants et qui a le plus d’impact sur leur conception de la médecine de famille. »

Témoignage de Florence Dicaire, étudiante en 2e année de médecine 
« En venant à l’activité, on était beaucoup à avoir la médecine de famille comme plan B… mais finalement, après coup, tu réalises que ce n’est plus vraiment ton plan B! On a réalisé que tu peux faire la pratique que tu comptais faire dans une certaine spécialité en médecine familiale, en adaptant ta pratique selon tes préférences. Et si jamais un jour tu as envie de changer, ta pratique est beaucoup plus malléable que dans les autres spécialités.

C’était aussi une activité vraiment bien située niveau timing. Avec l’externat qui commence l’année prochaine, on est en plein dans la période de choix d’électifs et on a pu poser toutes nos questions sur les stages à options. Notamment, on a appris que plusieurs avaient fait un stage à option dans une spécialité telle que ORL, orthopédie, dermatologie, rhumatologie et gériatrie – soit des spécialités connexes à la médecine familiale.

On a aussi pu parler avec deux externes qui ont fait le jumelage en couple – en fait, c’est là qu’on a appris que ça existait! C’était la première fois qu’on entendait réellement parler des CaRMS et de l’avoir expliqué par des gens qui viennent de le vivre, cela a rendu tout beaucoup plus clair. »

Midi-conférence
Le mercredi 3 avril, Dre Guylaine Lagüe, médecin de famille pratiquant en périnatalité, est venue donner une conférence au campus de la santé de l’Université de Sherbrooke portant sur les différences entre la pratique d’un gynéco-obstétricien et celle d’un médecin de famille pratiquant en périnatalité.

La pratique d’un médecin de famille ne se limite pas seulement au bureau – elle peut inclure des suivis de grossesse et des accouchements, en parallèle aux autres tâches cliniques. Dans l’exemple de Dr Lagüe, elle a formé son bassin de patients à partir de la famille des (futures) mères qu’elle prenait en charge – leur conjoint, leur frères et sœurs, ainsi que leur futur(s) enfant(s). Il s’agit là de toute une population intergénérationnelle!

Le but de cette conférence, qui s’inscrit dans le calendrier des activités du Club MED, était de répondre aux questionnements des étudiants par rapport au rôle que pouvait occuper le médecin de famille en obstétrique. Les 40 places de la conférence ont été comblées rapidement!

Foan Song
Université de Sherbrooke – Campus Sherbrooke, promotion 2021
Responsable des communications GIMF UdeS-PL

Dans ce numéro