Équipe 2013-2014

RÉDACTEUR EN CHEF

Samuel Caron

 Samuel Caron, Université Laval
Pour moi, la médecine familiale s’est vite imposée comme choix de carrière principal après mon entrée en médecine à l’Université Laval. Comme j’avais un intérêt pour l’organisation des soins et du système de santé, les populations marginalisées, les techniques médicales, la santé mentale et les soins critiques, je me suis rapidement rendu compte que seule la médecine familiale pouvait combler un tel éventail de domaines. Je suis maintenant à l’externat et avec les années, mon choix ne cesse de se confirmer. Je me suis donc impliqué dans le GIMF, ce qui m’a amené vers Première Ligne! À titre de rédacteur en chef, j’aspire à vous faire partager ma passion pour cette merveilleuse spécialité, si près des gens et offrant des possibilités infinie.

RÉDACTION

Audrey Forget

Audrey Forget, Université de Sherbrooke
Je suis originaire de la ville de Laval, j’ai 21 ans et je suis sur le point d’entamer ma troisième année de médecine à l’université de Sherbrooke au moment où j’écris ses lignes.  Je suis devenue membre du CLUB MED, le GIMF de notre faculté, au début de ma première année, parce que je cherchais un endroit où m’impliquer et parce que je trouvais les activités organisées intéressantes, mais je dois avouer que la profession en médecine de famille était assez abstraite pour moi. Au cours de ma formation, j’ai été conscientisée au fonctionnement de notre système  de santé et j’ai compris l’importance des soins de première ligne. Toutefois, le moment où j’ai vraiment eu la piqûre pour la médecine de famille, c’est lors de mon stage au CSSS du Granit à Lac-Mégantic pendant l’été 2012. L’idée de pouvoir décider quel genre de pratique je souhaitais avoir tout au long de ma carrière et le contact médecin-patient m’ont charmé et m’ont convaincu de m’impliquer davantage dans notre GIMF, et donc de prendre le rôle de rédactrice dans ce journal pour l’année scolaire 2013-2014.

Mylène Guinlat-BeauregardMylène Guinlat-Beauregard, Université de Montréal – Campus Mauricie
J’ai 22 ans et je suis externe junior en médecine à l’Université de Montréal au Campus de la Mauricie et je suis très heureuse de faire partie de l’équipe de Première Ligne pour une deuxième année consécutive. Pourquoi? Afin de partager mon intérêt pour la médecine familiale et y découvrir ses différentes facettes et particularités par le biais d’entrevues, de conférences, d’activités et de recherches personnelles… pour ensuite en faire un bref topo dans la revue en ligne! Dans toute sa diversité, la médecine familiale ouvre ses portes à des pratiques souvent méconnues et il est intéressant de les découvrir afin de faire un choix de carrière éclairé dans l’infinité de spécialités qu’offre la médecine en soi. J’espère   que   mes   articles   susciteront   votre   intérêt   et   soyez   assurés   que   vos commentaires ou suggestions seront toujours appréciés. N’hésitez pas à m’écrire au m.guinlatb@gmail.com

Pascale Hunter PoelemanPascale Hunter Poelman, Université Laval
J’entame   ma   deuxième   année   en   médecine   à   l’Université   Laval.  C’est   avec   un   grand enthousiasme que je me joins à l’équipe de rédaction de Première Ligne. La   médecine   familiale   est   LA   discipline   qui   me   rejoint,   par   son   approche   holistique   et   son engagement   auprès   du   patient.   Milieux   de   pratique   variés,   clientèle   diversifiée,   équipe   de travail stimulante ne sont que quelques-uns des nombreux attraits de la médecine de famille. Écrire pour cette revue est une façon unique d’en découvrir davantage sur cette pratique et de faire   des   rencontres   fascinantes.   Je   souhaite   qu’au   travers   de   mes   articles,   ma   passion   pour l’omnipratique vous soit contagieuse!

Natacha KardousNatacha Kardous, McGill University
I am a 4th year medical student at McGill University and I am very excited to join the team of Première Ligne as an writer for the upcoming year. Over the past 12 months, I enjoyed every clinical rotation, from psychiatry to internal medicine, and greatly appreciated the contact with a variety of patient populations, from children to the elderly. I chose Family Medicine as my career path because it is the only discipline that combines all my diverse interests. Primary care is broad, hence very challenging but extremely rewarding. Through my articles, I hope to share with you my enthusiasm for this fascinating specialty and help you discover and explore the impressive variety of practice family doctors can have as well as the great flexibility that this specialty allows. Enjoy your reading!

Camille PlourdeCamille Plourde, Université de Montréal – Campus Mauricie
Je fais partie de la promotion 2015 du campus Mauricie de l’université de Montréal, et j’entame avec plaisir ma deuxième année en tant que rédactrice pour la revue Première Ligne. Au cours de mes deux premières années de préclinique, j’ai participé avec enthousiasme à toutes les activités organisées par le GIMF-Mauricie, ce qui m’a permis d’en apprendre davantage sur la profession d’omnipraticien. La diversité de la pratique est sans aucun doute ce qui m’attire le plus vers la médecine familiale! L’an dernier, je voulais m’impliquer dans le GIMF, et pour moi qui aime écrire, le poste de rédactrice Première Ligne semblait tout indiqué! J’espère que vous trouverez ici réponses à vos questions ou à vos désirs de connaître davantage cette profession stimulante, diversifiée et inspirante qu’est la médecine familiale.

Chloé RondeauChloé Rondeau, Université de Montréal
Je suis étudiante en 2e année préclinique de médecine à l’Université de Montréal et membre du GIMF depuis 2 ans. C’est durant l’année préparatoire, à travers des activités thématiques organisées par le GIMF de mon université, que j’ai découvert la médecine familiale. Alors que je croyais connaître cette spécialité, j’ai découvert que sa pratique s’étendait bien au-delà du cabinet à la clinique du sans-rendez-vous!  J’ai été surprise par la variété de pratique de ces médecins et touchée par les différentes clientèles avec lesquelles ils sont appelés à travailler. De plus, le lien thérapeutique à long terme que les médecins de famille entretiennent avec leurs patients permet de mieux comprendre l’humain derrière le patient. C’est donc une spécialité qui gagne beaucoup à être connue et démystifiée. J’espère que la médecine familiale saura vous charmer à travers les différentes facettes explorées par Première ligne. Bonne lecture!

 

L’équipe de Première ligne souhaite remercier les personnes suivante pour leur collaboration à ce numéro :

Nous souhaitons également remercier chaleureusement le Dr Serge Dulude et l’équipe de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec pour son précieux soutien éditorial, financier et administratif :

FMOQ

De gauche à droite : Dr Louis Godin, président | Dr Serge Dulude, directeur général adjoint – Planification et régionalisation | Dr Martin Labelle, directeur adjoint de la Formation professionnelle et rédacteur en chef du Médecin du Québec | Jean-Pierre Dion, directeur des communications | Marie Ruel, conseillère aux communications.