Un automne et un hiver bien occupés en médecine de famille à l’Université Laval!

Un automne et un hiver bien occupés en médecine de famille à l’Université Laval!
Le 23 janvier 2019, des résidents de tous les GMF-U associés à l’Université Laval sont venus au cocktail dinatoire organisé par le GIMF.

À l’Université Laval, le Groupe d’intérêt en médecine de famille (GIMF) a commencé l’année en force avec deux conférences sur des sujets d’actualité intriguant beaucoup les étudiants en médecine, soit l’aide médicale à mourir et la légalisation du cannabis.

La première conférence, celle concernant l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs – donnée par nul autre que le Dr Alain Naud, sommité en la matière au Québec –, s’est déroulée le 20 novembre 2018. Il s’agissait de la deuxième édition de cette présentation, la première ayant été très appréciée. On y a discuté des enjeux que vivent les patients en fin de vie, entre autres au travers d’histoires vraies à ce propos. Les étudiants ont été grandement émus par les témoignages rapportés et ont pu approfondir leur compréhension de cette problématique sociale actuelle.

La deuxième  conférence, soit celle sur le cannabis médical, les effets de la consommation et de la légalisation du cannabis, s’est déroulée le 3 décembre 2018. La conférence a été présentée par Dre Virginie Audet-Croteau, une R3 en soins palliatifs ayant reçu une formation spécifique sur  le cannabis médical. La présentation a été faite sous forme de capsules cliniques inspirées de cas réels, pour nous aider à savoir quoi répondre aux questions que les patients nous poseront inévitablement sur le cannabis Les étudiants ont également pu en apprendre davantage sur les effets du cannabis, qu’il soit utilisé de manière récréative ou médicale.

Pour finir la session d’automne en beauté, le GIMF a tenu son souper-causerie annuel au restaurant Calao le 5 décembre 2018. Cette activité, toujours très populaire, permet aux étudiants de discuter avec des médecins de famille ayant des champs de pratique très variés, et ce dans une atmosphère conviviale. Ils ont alors pu échanger sur la conciliation travail-famille, l’application en résidence en médecine de famille, les expériences de travail de certains des médecins en région et en ville et les parcours de vie exceptionnels des médecins invités. Au final, on peut dire qu’encore une fois cette année, cette activité a été une réussite!

Finalement, après un « congé » des Fêtes bien mérité et un rapide retour à une nouvelle session, les étudiants en médecine de tous les niveaux ont eu la chance d’assister à un 5 à 7 avec des résidents en médecine de famille. En effet, le 23 janvier 2019, des résidents de tous les GMF-U associés à l’Université Laval sont venus au cocktail dinatoire organisé par le GIMF. Le but de l’évènement était de comparer la résidence en médecine de famille en ville et en région puisque tous les milieux étaient représentés. Même des externes ont tenu à y participer, curieux d’en apprendre davantage en contexte d’applications aux programmes de résidence. Comme quoi les activités organisées par le GIMF demeurent appréciées même jusqu’au bout de la formation doctorale… En résumé, ç’aura été un moment de découverte et de partage agréable pour tous.

Léa Dancause-Lavoie
Université Laval, promotion 2022
Coprésidente du GIMF ULaval



Dans ce numéro