Activités du GIMF de l'Université de Sherbrooke

Activités du GIMF de l’Université de Sherbrooke

Traditionnel souper-causerie de l’Université de Sherbrooke
En novembre dernier, la tradition s’est poursuivie à l’Université de Sherbrooke. En effet, l’édition 2017 du souper-causerie s’est déroulée avec succès au restaurant l’Entr’Amis de Sherbrooke.

Au total, une quarantaine d’étudiants ont pu échanger sur les différents vécus d’une pratique en médecine familiale avec les 8 omnipraticiens présent. Les sujets abordés lors de la soirée ont été nombreux : l’origine de l’intérêt des médecins présents pour une carrière dans le monde médical, leur parcours académique, leurs motivations à choisir la médecine de famille, leur parcours professionnel, etc. La présence de jeunes médecins et de médecins plus expérimentés a permis aux étudiants d’obtenir de nombreux points de vue, différentes expériences et de précieux conseils. D’autant plus que deux médecins qui effectuent présentement leur résidence en médecine de famille ont pu se joindre à nous, pouvant couvrir les questions entourant ce passage dans le chemin vers la pratique de généraliste avec leur vécu de tous les jours. Il faut ajouter à cela les pratiques variées des différents médecins présents – plusieurs d’entre eux ayant fait l’expérience de la pratique en urgence, de la pratique en CLSC et en GMF et de l’enseignement ont pu partager leurs expériences. Également, nous avons eu la chance d’échanger avec des médecins ayant des pratiques plus méconnues de la médecine familiale comme dans les domaines de la recherche, du travail de gestionnaire, de la pratique en milieu de réadaptation ainsi que du dépannage en régions éloignées.

L’activité du souper-causerie est toujours appréciée des élèves qui y participent en raison non seulement de l’exposition à plusieurs types de pratiques, et donc de la variété que peut présenter cette profession, mais aussi parce que cela permet de discuter avec des gens qui ont pris la décision d’œuvrer dans le domaine de la médecine de famille et qui veulent partager cette passion. Des étudiants ont su souligner l’intérêt supplémentaire que présentait pour eux une telle pratique suite à la tenue de l’évènement.

Le comité organisateur tient à remercier le restaurant l’Entr’Amis, les médecins ainsi que les étudiants ayant participé à l’activité et vous dit à l’année prochaine!

Une soirée d’habiletés cliniques réussie!
La soirée d’habiletés cliniques, qui a eu lieu cette année le 23 janvier 2018, est toujours une activité très appréciée par les étudiants qui y participent. Dans un premier temps, cette soirée leur permet de toucher pour la première fois à des gestes très pratiques et gratifiants comme les points de suture ou l’intubation, ou à autres de se remettre dans le bain. Aussi, le contact avec des résidents de médecine familiale facilite un dialogue par rapport à la réalité du cheminement vers la médecine générale. Ils peuvent poser des questions et partager pour éclaircir les idées qu’ils pourraient avoir à ce sujet. Enfin, ces activités leur permettent de saisir la variété d’activités possibles dans ce domaine et de s’exposer aux versants de la médecine familiale au-delà du bureau.

Cette année, les activités offertes étaient au nombre de quatre. Les points de suture, toujours l’atelier fétiche des étudiants, ont eu droit à deux blocs de trente minutes. En doublant le temps alloué, les étudiants ont pu approfondir leurs connaissances et même toucher à des techniques plus complexes. Ensuite, le plâtre a été apprécié des participants qui ont souligné le plaisir vécu lors de l’activité, mais aussi la gratification d’avoir confectionné leur premier plâtre à vie. L’activité d’intubation a fait des heureux, comme à chaque année, et l’atelier de santé de la femme – une première pour notre organisation – a été considérée comme très formatrice, surtout grâce au premier contact que cette leçon permettait avec la pose de stérilets. Quelques-uns des résidents qui ont participé étaient des anciens membres actifs du GIMF de l’Université de Sherbrooke et il a donc été agréable d’échanger sur l’organisation à travers le temps. Ils ont aussi mentionné leur bonheur de revoir des élèves du préclinique à l’œuvre et de se rapprocher de techniques qu’ils n’ont pas nécessairement la chance de pratiquer tous les jours, pour certains.

Pour ce qui est du comité organisateur, nous avons appris beaucoup avec cette édition. Non seulement sur l’organisation de l’évènement en général, qui en demeure un d’envergure, mais aussi sur la gestion du matériel, de manière plus précise. Comme nous avons la chance d’avoir des départements facultaires qui gèrent la très grande majorité des prêts et achats et qui peuvent donc alléger la charge de travail que représente une telle soirée, il a fallu adapter notre fonctionnement pour le rendre plus fluide et facilitant pour les instances impliquées. Nous appliquerons sans doute ces nouveaux acquis pour les prochaines éditions.

En bref, cette activité a été un franc succès comme à chaque année et nous pensons probablement en tenter encore une autre plus tard cette année. C’est une activité-étoile de notre GIMF que nous comptons garder active encore longtemps.

Je tiens à remercier mes collègues du comité organisateur, les élèves qui ont permis de faire de la soirée une réussite ainsi que les différents responsables au niveau facultaire qui nous ont épaulés dans le processus. J’espère fortement voir plus tôt que tard une nouvelle édition de cette activité, qui sait être une excellente source d’apprentissage, et je suis certaine que je ne suis pas la seule!


Benjamin Cormier

Coprésident junior du GIMF de l’Université de Sherbrooke

 


Frédérique Lefrançois

Membre du comité organisateur de la soirée d’habiletés cliniques