Question de gros bon sens

Question de gros bon sens

L’ACCÈS : OUI
LE PL 20 : NON

Tous connaissent maintenant le projet de loi 20 du ministre Gaétan Barrette qui propose en gros de carrément déshumaniser la pratique de la médecine familiale en la transformant en un simple travail à la chaîne. De plus, le ministre de la Santé propose de pénaliser les médecins de famille qui prennent en charge les patients plus malades, ainsi que ceux qui prennent davantage de temps avec chacun de leurs patients. Enfin, il veut imposer à chaque médecin de famille des quotas individuels souvent irréalistes de patients à prendre en charge et prolonger l’obligation de travailler en milieu hospitalier pour les médecins de famille québécois, un fait unique au Canada. Cela n’a tout simplement aucun sens!

Peu à peu, heureusement, notre travail de pédagogie porte des fruits, et l’approche purement mathématique de Gaétan Barrette, fondée sur des préjugés et des statistiques manipulées, est de plus en plus condamnée. Au cours des prochaines semaines, la FMOQ lancera plusieurs initiatives pour contrer les visées de Gaétan Barrette : publicités, site Web dédié, pétition et présentation de solutions porteuses et réalistes dans le but d’améliorer l’accès aux soins de première ligne. Aucun effort ne sera ménagé pour préserver l’attrait de la pratique d’une médecine familiale de qualité et polyvalente au Québec. Surtout, nous n’entendons pas laisser l’ignorance d’un homme, Gaétan Barrette, gâcher tout le travail de valorisation de la médecine familiale que nous avons accompli au cours des dernières années. J’encourage donc tous ceux qui sont intéressés par une carrière médicale stimulante et polyvalente à faire le choix de la médecine familiale. Gaétan Barrette aura beau cracher tout le fiel qu’il veut, vos futurs patients sauront, eux, apprécier votre travail. N’en doutez pas. Dites-vous que le gros bon sens finit toujours par triompher.

Dr Louis Godin, président de la FMOQDr Louis Godin, président
Fédération des médecins omnipraticiens du Québec