Implication étudiante en médecine de famille

Implication étudiante en médecine de famille

L’équipe de Première Ligne est très fière de vous présenter cette toute dernière parution de la revue pour l’année 2015-2016.  Je tiens à remercier tous les rédacteurs qui ont participé à l’élaboration de chaque publication et qui ont ainsi permis de contribuer au rayonnement et à la valorisation de la médecine de famille. Vous m’avez d’ailleurs inspiré pour le sujet de mon dernier éditorial de l’année : l’implication étudiante. Il y a en effet de nombreuses possibilités d’implication en médecine de famille au Québec et j’aimerais en dresser ici un petit aperçu.

Commençons d’abord avec les Groupes d’intérêt en médecine de famille que la plupart d’entre vous connaissent sûrement. Les GIMFs ont été créés afin de promouvoir la médecine de famille auprès des étudiants en médecine, et ce, partout au Canada. Il y a donc un GIMF dans toutes les facultés de médecine du pays. Il s’agit d’une initiative du Collège des médecins de famille du Canada.

Le Collège québécois des médecins de famille représente également une excellente façon de faire entendre la voix des étudiants en médecine. Cette année, le CQMF a même créé le Comité de la relève, qui a pour but de faire valoir le point de vu des étudiants, résidents et médecins en début de pratique auprès du Collège.

Pour toutes questions au sujet de ce comité : releve@cqmf.qc.ca

Finalement, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) offre dans un premier temps un énorme support aux GIMFs du Québec. Dans un second temps, la FMOQ est toujours ouverte à l’idée de soutenir des initiatives étudiantes ayant pour but de faire connaître la médecine de famille. C’est d’ailleurs grâce à la Fédération que la revue Première Ligne a vu le jour et continue d’exister aujourd’hui. En vous impliquant comme rédacteur de cette publication, vous en apprendrez vous-même davantage sur la diversité de la médecine de famille en plus de la faire connaître à vos collègues du Québec!

Si l’implication sur le long terme ne vous intéresse pas, il est toujours possible de participer aux différents congrès de médecine de famille qui font la promotion de cette spécialité dans tout le pays. Entre autres, vous trouverez votre place en tant qu’étudiant ou résident au Forum de médecine familiale (FMF) du CMFC, à l’Assemblée scientifique annuelle (ASA) du CQMF, ou encore, au Congrès annuel de médecine familiale de la FMRQ. Vous en profiterez pour développer vos connaissances cliniques et scientifiques, en plus de prendre part aux discussions sur les enjeux de la pratique.

Editorial-articleSachez que cette l’implication parascolaire en médecine de famille est très appréciée par nos collèges et fédérations.  Plusieurs prix et bourses sont offerts pour récompenser les étudiants qui consacrent du temps et participent à la valorisation de cette spécialité. Vous trouverez les détails sur ces prix et bourses auprès de vos GIMFs respectifs ou sur les sites web des organisations concernées.

En bref, l’implication étudiante représente à mes yeux une excellente façon de s’exprimer et de prendre part aux différents débats sur les enjeux de la santé au Québec.  Il est également très gratifiant de contribuer à convaincre certains collègues que la médecine de famille est un excellent choix de carrière, considérant le rôle important des médecins de famille dans notre système de santé actuel. En participant à des congrès ou à l’organisation d’événement, ou encore en étant membre d’un comité, on apprend de plus à se connaître et à mieux orienter notre pratique future.

Pour cette dernière publication de l’année, l’équipe de Première Ligne vous propose un éventail d’articles très diversifié. Vous aurez entre autres la chance de lire sur les soins palliatifs et l’aide médicale à mourir, sur la prise en charge des troubles de santé mentale en médecine de famille et sur la pédiatrie sociale. Prenez aussi quelques minutes pour en apprendre plus sur le Dossier médical électronique dans notre chronique techno. Apprenez-en plus sur la santé mondiale avec notre article sur la clinique des réfugiés de Sherbrooke!

Bonne lecture à tous,

Chanel Béland, rédactrice en chef, Première ligne 2015-2016
Chanel Béland, rédactrice en chef – Première Ligne
Externe – Université de Montréal

Dans ce numéro