Mon stage au GMF-UMF des Deux-Rives

Mon stage au GMF-UMF des Deux-Rives

Et vous, qu’avez-vous fait pendant vos dernières vacances d’été si bien méritées? Avez-vous vu votre famille et vos amis? Êtes-vous partis en voyage, que ce soit au Québec ou à l’étranger? Avez-vous suivi la mode du globe-trotteur, maintenant épidémique parmi les étudiants en médecine, et ainsi fait le tour du monde? Avez-vous fait un stage d’été, qu’il s’agisse d’un stage clinique, de recherche, à l’international ou en régions éloignées? Je suis l’un de ces rares étudiants en médecine ayant décidé de « sacrifier » cinq semaines de son dernier été de vacances avant l’externat pour faire un stage optionnel… Et je ne le regrette pas une seule seconde!

Mon stage d’été 2015, je l’ai fait en médecine de famille au GMF-UMF des Deux-Rives à Sherbrooke sous la supervision du Dr Éric Lachance, médecin de famille et directeur des études médicales prédoctorales en médecine de famille au Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. J’ai eu la chance de pratiquer et de mettre en application concrètement les connaissances apprises au cours des deux années de mes études médicales prédoctorales. Ce stage m’a permis de mieux connaître la médecine familiale en découvrant et en expérimentant sur le terrain les possibilités de pratique, les endroits de pratique, le fonctionnement des services de première ligne, les types de clientèle et la collaboration interprofessionnelle.

Les différentes possibilités de pratique, je les ai presque toutes explorées : clinique de chirurgie mineure, clinique de dépannage, clinique des jeunes, clinique des réfugiés, clinique des voyageurs, clinique d’obstétrique et mère-bébé, gardes à l’hospitalisation et en obstétrique, hôpital de jour, soins à domicile et de longue durée ainsi que le suivi de patients. Du bureau à l’hôpital, du CLSC au CHSLD, des résidences au domicile privé, j’ai pu constater la diversité des endroits dans lesquels un médecin de famille peut pratiquer! Un avant-goût de la résidence en médecine familiale m’a même été offert en me laissant assister aux cours avec les résidents et observer une supervision directe d’un résident. Et la collaboration interprofessionnelle, je l’ai vécue en travaillant de concert avec plusieurs professionnels de la santé : des médecins, des résidents, des externes, des infirmières auxiliaire, clinicienne, GMF et IPS, une nutritionniste, des secrétaires ainsi qu’un travailleur social.

Et il n’y avait pas que de la clinique! Mon projet de stage, je l’ai fait en collaboration avec Mylaine Breton, Ph. D., professeure à l’Université de Sherbrooke et chercheuse régulière au Centre de recherche de l’Hôpital Charles-LeMoyne, et ma collègue Audrey Dubé, étudiante en médecine de troisième année à l’Université de Sherbrooke. Mylaine et Audrey avaient déjà commencé depuis l’année dernière un projet de recherche ayant comme sujet la faisabilité de l’implantation de l’accès adapté en UMF. Je me suis joint à elles en effectuant une analyse qualitative des entrevues menées par des résidents en médecine de famille auprès de plusieurs professionnels de la santé de notre UMF. Mais qu’est-ce que l’accès adapté, me direz-vous? L’accès adapté est une innovation mise en place pour améliorer l’accès en temps opportun avec son médecin de famille. Vous désirez en savoir plus? Justement, Mylaine et Lara Maillet, Ph. D., stagiaire postdoctorale ENAP et chercheuse associée au Centre de recherche de l’Hôpital Charles-LeMoyne, présenteront une synthèse des résultats de leur projet de recherche dans le cadre de leur conférence « Pratique médicale et accès adapté au Québec : qu’en retenons-nous? » lors du 7e Symposium étudiant sur la médecine familiale qui aura lieu le 19 septembre prochain de 8 h à 19 h à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l’Université de Sherbrooke. Une conférence à ne pas manquer!

Mais un stage d’été en médecine de famille n’est pas la seule option qui s’offre à vous! Sachez que des stages cliniques, de recherche, à l’international ou en régions éloignées sont offerts notamment par votre faculté de médecine, par IMFSA-Québec ou par SARROS!

Et vous, que ferez-vous pendant vos prochaines vacances d’été?

Mathieu Simard, équipe 2015-2016
Mathieu Simard
Étudiant en troisième année, Université de Sherbrooke

Dans ce numéro