Le kit de survie

Le kit de survie

Pourquoi une chronique sur la santé mentale dans une revue web sur la médecine familiale? Avant tout, parce qu’il n’y a pas de mauvais véhicule médiatique pour parler de ce sujet délicat et que Première ligne s’adresse aux étudiants et externes en médecine du Québec, une population particulièrement à risque. Chaque numéro de Première ligne se penchera sur un problème de santé mentale. Si vous aimeriez que l’on traite d’un sujet en particulier, écrivez-nous à redaction.premiereligne@gmail.com. Si les choses ne vont pas bien, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide. N’attendez pas. 

Être étudiant en médecine est un grand privilège. Seulement, quand le privilège se transforme en corvée, on risque de perdre de vue sa motivation. Être médecin est notre bonheur à tous, alors gardons cette flamme !

Pour se faire, voici quelques trucs à garder dans son kit de survie :

  • Pourquoi être debout quand on peut être assis, et pourquoi être assis quand on peut
    être couché ? Conservez votre énergie.
  • Dressez des listes de choses à faire et n’y pensez plus jusqu’au moment où vous cocherez que tel ou tel élément de la liste est accompli.
  • Dressez des listes de choses que vous VOULEZ faire et pensez-y jusqu’à ce que vous les réalisiez.
  • Mettez de côté les préoccupations superflues : priorisez et limitez vos inquiétudes !
  • Bâtissez ainsi votre capital confiance. La confiance en soi est une faculté qui se travaille.  Chaque jour, se donner une tape dans le dos.
  • Mettez du soleil dans vos vies : profitez du plein air, et mettez de la crème solaire.
  • Équilibrez votre vie : ayez des projets stimulants dans le domaine médical ou autre mais décrochez de vos livres !
  • Dormez. Dormez, dormez, dormez.
  • Bougez : dégagez en sueur le mauvais stress qui vous habite. Même si le temps vous manque, retenez que le sport donne de l’énergie pour le reste, et procure un sommeil plus réparateur alors en terme d’investissement, le sport est une bonne action à la bourse.
  • Mangez mieux : ayez toujours au congélateur une soupe ou une plat fait maison prêt à être manger en cas d’essouflement pour éviter de finir le nez dans un repas surgelé NaCl-isé.
  • Sortez/Voyez vos amis.
  • Apprenez à vous connaître et vous écouter. Détectez les signaux d’alarmes de votre corps et de votre esprit et sachez y pallier avant de compliquer vos flash S.O.S. en écoeurantite aiguë.
  • Dites au revoir aux kilos de livres de référence et ne trainez que vos appareils électroniques avec applications scolaires sur vous. Vos épaules vous remercieront.
  • Ayez toujours de la nourriture dans votre sac et votre voiture : une pomme, des figues séchées, un jus. Il arrive que lors des stages on n’ait pas le temps de s’attabler pour manger, alors prévoyez toujours le coup avec une barre protéinée comme en-cas.
  • Parlez : à vos amis, à vos familles. Évacuez vos inquiétudes et partagez vos belles expériences.
  • Soyez optimistes. Evitez les rabat-joie et autres nuages gris de ce monde. Et s’il pleut, allumez les lumières.
  • Trouvez votre propre équilibre. Si le voisin passe des nuits blanches, grand bien lui fasse. Écoutez votre rythme à vous.
  • Faites-vous un budget et essayez d’y être fidèle. Ça vous évitera les mauvaises surprises nommées AE-MC-Visa.
  • Vivez vos bons moments intensément.
  • C’est en mettant un pied devant l’autre qu’on avance.
  • Prenez des vacances.
  • Voyagez ! À Rimouski ou à Saint-Pétersbourg, peu importe la destination. Il faut changer d’air. Les pieds dans le sable ça désincruste le cerveau. Et on en a besoin !
  • Allez cogner à la porte de vos réseaux d’aide universitaires lorsque la soupape ne tient plus. N’attendez pas d’imploser. Si des ressources sont disponibles, c’est que des gens en ont besoin.

Vous l’aurez compris, soyez plus que parfaits : soyez équilibrez !

 

Quelques ressources

  • McGill
  • Counselling services: 514 398-3601
  • Mental Health Services: 514-298-6019
Offices opened Monday to Friday, 7:30 a.m. to 5:30 p.m.
  • Student Health Services: 514-398-6017
Clinic opened Monday to Friday, 9:00 a.m. to 4:30 p.m.

UdeM

ULaval

  • Le réseau d’aide, par et pour les pairs
  • Le Centre d’aide aux étudiants : du lundi au vendredi, de 8h30 à midi, de 13h30 à 17h, Tél. : 418-656-7987, accueil@aide.ulaval.ca, Pavillon Maurice-Pollack.

USherbrooke

Centre de prévention du suicide de Québec
1 866-APPELLE (277-3553) 24 heures par jour, 7 jours par semaine.

Yasmine Ousalem
Externe sénior, Université Laval
Rédactrice en chef de Première Ligne 2012-2013

Dans ce numéro