GIMF de l’Université de Sherbrooke

GIMF de l’Université de Sherbrooke

Logo GIMF SherbrookeL’année est fort occupée au GIMF de l’Université de Sherbrooke (appelé le Club Med par nos membres).

Parmi les évènements récents, mentionnons le très populaire Souper-causerie qui s’est tenu au restaurant l’Arlequin le 22 avril dernier. L’édition du 21 janvier dernier était avec les résidents en médecine de famille, mais cette fois-ci c’était avec les patrons en médecine de famille. C’est l’occasion idéale pour permettre aux étudiants de poser des questions et d’avoir un aperçu de la grande diversité de pratiques parmi les médecins.

Parmi les activités à venir, il y aura l’activité d’habiletés cliniques le 6 mai prochain qui, rappelons le, permet aux étudiants de se familiariser avec quelques-uns des gestes techniques qui peuvent faire partie intégrante de la pratique en médecine de famille.

Pour une 3e édition cette année, il y aura le 5 à 7 avec les futurs résidents de médecine de famille. Il aura lieu le 21 mai au Boquébière, à Sherbrooke. Cette activité a pour but de favoriser les échanges entre les étudiants et les futurs résidents, dans un contexte informel et festif. Ces derniers pourront expliquer leur cheminement au cours du CARMS pour le poste obtenu au programme de résidence en médecine familiale.

Mentionnons également que d’autres conférences-midi sont à venir d’ici la fin de l’année.

Enfin, l’activité Parrainage, permettant aux étudiants de faire une demi-journée d’observation avec un médecin de famille, est actuellement en cours. Les étudiants sont jumelés avec ces derniers selon leurs intérêts puisque les organisateurs s’efforcent de recruter des médecins qui présentent des pratiques très variées.

L’année 2013-2014 achève pour le Club Med, ce qui signifie qu’il faudra nommer un(e) prochain(e) président(e) junior pour succéder au président sortant, Mathieu Hains, étudiant de la promotion 2016. Le 1er mai prochain se tiendra donc une assemblée générale pour procéder au vote. Il en va de même pour les personnes qui occuperont les postes de trésorier et de secrétaire. Nous avons comme tradition dans notre GIMF de procéder progressivement à la délégation des responsabilités durant l’automne afin que les nouveaux venus puissent être mieux encadrés et mieux outillés.
Marie-Laure Dolbec
Université de Sherbrooke

Dans ce numéro